Les joueurs du FCB partagent leurs souvenirs sur le terrain

Les joueurs du FCB partagent leurs souvenirs sur le terrain

6 juillet 2017
  • Beko dévoile une nouvelle série de vidéos dans lesquelles les joueurs Suàrez, Piqué, Turan, Rakitic et Ter Stegen décrivent le terrain de foot de leur enfance
  • Une nouvelle opportunité pour les fans de gagner une place pour assister à un match du Barça au stade légendaire du Camp Nou

 

Sensibiliser sur la pratique du sport, sur l’importance du jeu, de prendre du temps pour soi, fait partie des thèmes défendus par la plateforme de communication mondiale de Beko « Partenaire officiel de votre quotidien ».

Dans une nouvelle série de vidéos, Beko a interrogé les meilleurs footballeurs du monde sur leurs premiers souvenirs sur un terrain de football. Dans le cadre de son partenariat officiel avec le club du FC Barcelone, la marque dévoile des souvenirs inédits des plus grandes stars du ballon rond.

Dans la série “Playful Places”, Luis Suárez, Lionel Messi, Gerard Piqué, Arda Turan, Ivan Rakitić et Marc-André ter Stegen racontent leurs premières expériences sur le terrain avant de connaître le succès planétaire avec le Barça.  Cette série s’inscrit dans la plateforme de communication mondiale « partenaire officiel de votre quotidien » » initiée par Beko pour souligner l’importance et le plaisir, pour tous et à tous les âges, de vivre des moments de jeu.

 

 

 

Suárez, le buteur uruguayen, se rappelle de la pelouse du Urreta FC, son premier club, dont le terrain n’était pas en très bon état, mais dont il conserve toujours des « beaux souvenirs de ces moments de joie » où il essayait d’imiter ses idoles.

Messi, meilleur buteur du FC Barcelone raconte ses débuts de footballeur au FC Grandoli, en Argentine, alors qu’il était encore petit.  Ilse souvient des terrains poussiéreux et irréguliers, pleins de cailloux. Grâce à son expérience, Messi conseille à la jeune génération « d’apprécier ce qu’est le football, d’apprendre à gagner, d’apprendre à perdre mais avant tout de prendre du plaisir ».

Piqué, le défenseur, a joué pour la première fois à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Un lieu qu’il considérait comme sa « deuxième maison » ! Son premier terrain est aujourd’hui devenu un parking mais il se souvient que le meilleur moment de ces journées d’entrainement était de jouer avec ses amis et d’apprendre que le football, c’est avant tout le respect.

Ter Stegen, le gardien de but, considère son premier club, le Borussia Mönchengladbach, comme un lieu « vraiment spécial » et il conseille aux jeunes joueurs de « s’amuser, de prendre plaisir à jouer au football et de se battre pour gagner ».

Rakitić a joué pour la première fois au FC Möhlin-Riburg en Suisse, qu’il décrit comme un « lieu vraiment important ». Un souvenir se démarque des autres – lorsqu’il a marqué 18 buts lors d’un match où son équipe a gagné 25-0 !

Le premier terrain de Turan, joueur international turc est un « lieu très particulier » pour lui et il admet que cela lui va « droit au cœur », surtout depuis que le terrain a été rebaptisé en son nom – le Arda Turan Spor Tesisleri. Le milieu de terrain se sent « privilégié d’être un modèle » pour la jeune génération.

Que l’on soit une superstar du FC Barcelone ou juste un inconnu, nous avons tous commencé par jouer quelque part et nous gardons des souvenirs forts de ces premiers moments – que cela soit dans un parking, dans la rue, sur un terrain sans pelouse ou une surface parfaite dans un club de football.  Profiter de temps pour soi est important dans la vie de tous les jours, mais, comme l’a montré l’étude mondiale sur le manque de temps libre réalisée en février dernier pour Beko, les jeunes et les adultes ne prennent plus le temps de jouer. En remémorant le plaisir des premiers moments de jeu des joueurs du FC Barcelone lors de cette série de vidéos, Beko espère inspirer encore plus de personnes à jouer davantage et pratiquer plus de sport.

L’étude récente met en lumière l’importance d’encourager le plus grand nombre à jouer davantage. L’enquête réalisée dans 22 pays a montré que sur une semaine normale, les enfants consacrent 3 heures de moins à leur temps libre (21 heures) comparé à la génération de leurs parents (24 heures) – soit l’équivalent de deux matchs de 90 minutes. De plus, 70% des adultes ne considèrent pas faire du sport comme une de leurs activités préférées pendant leur temps libre. 

Retrouvez tous les résultats de cette étude "The World Play Shortage"

Dernière actualité

Manger sainement en se faisant plaisir, c’est possible !

Découvrez vite le site Eat Like A Pro, vous trouverez des recettes simples et malines pour aider vos enfants à manger comme un pro.